Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web et enregistrer des informations. En accédant à ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies Politique d'utilisation des données

E-commerce en allemand: Nos conseils pour lancer votre activité en Allemagne

De nos jours, nombreuses sont les entreprises B2B et B2C qui, conscientes du formidable potentiel d’internet, ont choisi de mettre en place un système de e-commerce afin de dénicher de nouvelles opportunités en France et à l’étranger. L’Allemagne, le premier partenaire commercial de la France, se classe parmi les marchés européens les plus attractifs.

Cependant, qu’est-il nécessaire de savoir et quels sont les éléments que vous devez prendre en compte au moment d’ouvrir un e-commerce en Allemagne ?

L’Allemagne, terre d’opportunités pour les activités de e-commerce nationales et étrangères

L’Allemagne est le deuxième marché du e-commerce en Europe, juste derrière le Royaume-Uni. La montée en puissance du commerce en ligne est soutenue par un certain nombre de facteurs qui caractérisent le marché allemand : 90 % de la population bénéficie d’un accès à internet. La qualité des infrastructures et un style de vie plutôt élevé font de l’Allemagne un marché qui jouit aujourd’hui d’une culture numérique très forte et qui est résolument favorable à l’achat en ligne. Environ 80 % des Allemands déclarent acheter régulièrement en ligne.

Il serait faux de croire que le commerce en ligne allemand constitue seulement une solution pour les entreprises locales. Les entreprises étrangères peuvent également trouver en Allemagne des opportunités de développer leur activité de e-commerce.

Selon les statistiques d’Eurostat publiées en 2018, le pourcentage d’internautes allemands ayant déjà acheté un produit étranger en ligne est de 57 % tandis que près de 23 % disent acheter des produits venus de l’étranger sur internet au moins une fois par an. Parmi les raisons invoquées figure le désir de pouvoir se procurer un grand nombre de produits qui ne sont pas encore disponibles sur le marché local.

Le marché allemand apparaît comme un marché florissant pour les entreprises et les boutiques e-commerce françaises. Découvrez dès à présent comment réussir à pénétrer le marché du e-commerce outre-Rhin.

Faites parler de votre e-commerce en Allemagne

Avant même de réfléchir à votre boutique e-commerce, vous devez impérativement déterminer quelle stratégie digitale adopter pour conquérir ce nouveau marché. La conception de votre boutique e-commerce devrait donc être le fer de lance d’une analyse minutieuse du parcours effectué par le consommateur pour acheter votre produit ou votre service. En effet, la voie que vous voulez emprunter, les ressources et le budget dont vous disposez nous permettent d’identifier la solution la plus adéquate pour atteindre les objectifs fixés au départ.

Dans un premier temps, vous devez vous concentrer sur la création de votre boutique e-commerce et plus particulièrement sur le choix de la langue. S’adresser à un nouveau public dans sa langue maternelle, c’est le toucher au cœur. De ce fait, l’utilisation de l’allemand mettra davantage en confiance les utilisateurs. Ces derniers navigueront plus facilement sur un site dans leur langue maternelle et seront in fine plus enclins à acheter.

Il faut ensuite combiner l’aspect linguistique avec une étude SEO des mots-clés pour déterminer quels sont les principaux termes à insérer dans notre e-commerce afin de générer davantage de trafic dans les moteurs de recherche. À ce stade, il convient de se situer par rapport aux concurrents locaux, de repérer les mots-clés sur lesquels ils se concentrent et de chercher à se différencier.


Pour ce qui est de la publicité payante sur Google, le e-commerce offre une large panoplie d’options selon son objectif :

  • des campagnes de recherche axées sur des mots-clés en rapport aux produits/services ou marques commercialisés ;

  • des campagnes display visant à accroître la notoriété de la marque ;

  • des campagnes de retargeting pour cibler les internautes qui ont déjà visité votre site internet ou qui ont déjà acheté dans votre boutique ;

  • des campagnes de branding axées sur le nom de votre e-commerce (cette étape sera utile une fois la marque déjà bien établie).


Qui dit promotion dit réseaux sociaux, les nouveaux catalyseurs du e-commerce. Facebook, Instagram et, dans une autre mesure, LinkedIn, aident votre boutique e-commerce à se faire connaître auprès d’un très large public de consommateurs, générant ainsi des interactions et des commentaires qui augmentent la visibilité de l’entreprise et lui confèrent de précieux feedbacks.

Les réseaux sociaux sont tout aussi efficaces pour développer vos newsletters et accroître vos ventes en ciblant les clients de notre boutique en ligne, en particulier ceux qui ont renoncé à leur panier sans acheter.

Ce que vous devez garder à l’esprit, c’est qu’en plus de ces outils, il est essentiel de communiquer dans la langue maternelle de vos consommateurs, en vous efforçant d’employer des expressions et des tournures idiomatiques afin de démontrer votre maîtrise de la langue.


Grâce à l’attention particulière portée à l’aspect culturel et linguistique, Mintense aide les entreprises et les sociétés de e-commerce françaises à pénétrer de nouveaux marchés étrangers au moyen de canaux numériques, par le biais d’activités de référencement multilingue international, de parrainages Google Ads et de publicité sur les réseaux sociaux les plus populaires, et ce depuis plus de 15 ans.


Vous envisagez d’ouvrir une boutique e-commerce en Allemagne ? Vous souhaitez améliorer les ventes de votre boutique en ligne allemande ?
Contactez-nous pour découvrir comment nous pouvons vous accompagner.



Contactez-nous


En savoir plus

Contactez-nous pour plus d'informations
Appellez-nous au +33 (0)7 55 02 21 75

Mintense SAS

150 avenue de l’espace bâtiment A2

59118 Wambrechies

Lille Métropole


Je déclare avoir lu le contenu de la page Politique de confidentialité et accepte la Politique d'utilisation des données.